Fromagerie des Franches-Montagnes

Une fromagerie riche de traditions

La Fromagerie des Franches-Montagnes s’appuie sur une longue tradition dans le domaine de la fabrication du fromage. A ses débuts, en 1910, elle produit avant tout du Gruyère et de la Tête de Moine. Dans les années septante, la famille Kälin reprend la fromagerie et son propriétaire de l’époque, Charles Kälin, décide d’étendre la production aux spécialités fromagères régionales, fabriquées et vendues encore aujourd’hui avec grand succès. En 2016, MIBA Société coopérative rachète l’entreprise familiale à Christian Kälin (fils de Charles Kälin) qui a géré avec succès la fromagerie jusqu’à fin 2015.

Actuellement, la fromagerie transforme environ 3,6 millions de kilos de lait par année provenant de 18 producteurs du Noirmont et de ses environs. A partir de ce lait, elle fabrique deux AOP – la Tête de Moine et le Gruyère – ainsi que trois spécialités de fromages à pâte mi-dure – le Noirmont, le Roc-Montès et le Franches-Montagnes. La fromagerie emploie huit collaborateurs.

 

Une nouvelle construction avec du potentiel

Après le rachat de cette entreprise, MIBA entame la construction d’une fromagerie plus grande située à la périphérie du Noirmont. La production de fromage y commence fin 2018. Couvrant une superficie de 1270 m2, la nouvelle structure permet d’accroître sa production fromagère.

En outre, le nouveau bâtiment dispose d’une zone destinée aux visiteurs désireux d’en apprendre davantage sur la fabrication du fromage et sa longue tradition. La fromagerie de démonstration ouvre ses portes en avril 2019.